Stéphane Marpot

Ph.D Student

Equipe : Sociétés

email : stephane.marpot@univ-smb.fr

Bureau 140

Ph.D thesis topic

The meshwork of emotions and perceptions towards moutain environment and animals through recreational activities
Construction des émotions et des perceptions ressenties à l’égard du milieu montagnard et de la faune sauvage dans le cadre d’activités récréatives de nature

Abstract

Taking part in HUMANI ANR project, this thesis is aiming the analysis of perceptions and emotions towards mountain environment and animals through recreational activities. By both dispositional and ecological approaches, the goal of this research is to understand how feelings are socially build when people experiments mountain environment and especially in the case of wild animals encounters. This sociological investigation by completing various works in Humanities and Natural Sciences (quantitative sociology, ecology, geography, etc.) rely on an ethnographic fieldworks which will be follow by interviews, the use of narrative courses technics and the collection of reflexive video commentaries. If, on the one hand, the studies of social dispositions to encompass the plurality and complexity of the practitionners environmental beings is the main purpose, on the other hand it’s the necessity to inform and sustain natural spaces managers what is at stake.

S’inscrivant dans le cadre du projet de recherche ANR HUMANI, cette thèse porte sur les perceptions et les émotions ressenties à l’égard du milieu montagnard dans le cadre de la pratique d’activités récréatives. À partir des approches dispositionnelle et écologique, l’objectif de cette recherche est d’appréhender comment les rapports à l’environnement et les relations avec les animaux se constituent dans la trame des expériences vécues par les pratiquant.e.s tout au long de leurs vies. Cette enquête sociologique complétant des travaux de diverses disciplines (sociologie quantitative, écologie, géographie, etc.) mobilise une méthodologie qualitative en recoupant les données collectées à partir d’un travail ethnographique aux récits des pratiquant.e.s obtenus lors d’entretiens semi-directifs, de parcours commentés et de confrontations aux traces vidéos de leurs activités. Si dans un premier temps, l’enjeu de cette thèse est de saisir les dispositions afin de comprendre la pluralité des expériences individuelles des pratiquant.e.s, il s’agit dans un second temps, de fournir des ressources afin de soutenir les gestionnaires des espaces naturels.

Supervision

Clémence Perrin-Malterre and Laine Chanteloup

Funding

ANR HUMANI
Université Savoie Mont Blanc

Doctoral school

SISEO

Begining – end of research contract

01-10-19 – 01-10-22

Fields

Sports sociology
Sociologie du sport

Socialization sociology
Sociologie des socialisations

Ecological anthropology
Anthropologie écologique

Sociology of emotions
Sociologie des émotions

Research keywords

Dispositions; emotions; perceptions; animals; environment; recreationnal activities
Dispositions; émotions; perceptions; animaux; environnement; activités récréatives

Methods

Ethnographic Fieldwork
Travail de terrain ethnographique

Sociological interviews
Entretiens sociologiques

Video reflexives commentaries
Analyse de récits d’auto-confrontations vidéos

Pathfinding narratives
Parcours commentés

Voir aussi dans «Pages personnelles»

Alexandre VANDEPONSEELE Alice Nikolli Ana Brancelj