Ana Brancelj

Doctorante

Equipe Sociétés

Thèmes Ressources et patrimoines

Épistémologie, politiques, espaces de montagnes

Mèl : ana.brancelj@univ-smb.fr

Sujet de thèse

Trajectoires patrimoniales et ancrage territorial d’un bien sériel transfrontalier du patrimoine mondial de l’Unesco : Sites palafittiques préhistoriques autour les Alpes

Heritage process and territorial anchorage of serial and transnational Unesco World Heritage site : prehistorical pile dwellings around the Alps

Mots clés : patrimonialisation, sites archéologiques, institutionalisation, gestion, politiques transnationales, appropriation, valorisation

Résumé

La thèse questionne les enjeux de patrimonialisation et de valorisation de patrimoines caractérisés à la fois par leur invisibilité et leur très forte valeur patrimoniale attestée par leur inscription au patrimoine mondial. Pour ce faire, elle s’appuie sur un terrain alpin particulier, à la fois unique et multiple : il s’agit d’un bien inscrit au patrimoine mondial depuis 2011, « les sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes », également connu sous la dénomination plus classique de « villages lacustres ». Ce bien inscrit au patrimoine mondial se compose de 111 vestiges archéologiques situés dans les lacs alpins de six pays (France, Italie, Suisse, Allemagne, Autriche et Slovénie). Pour les deux Savoie, les lacs d’Aiguebelette, du Bourget, d’Annecy et du Léman sont concernés. Ces 111 vestiges, allant du néolithique (- 5000 ans) à la période de l’âge du bronze (-800 ans) forment un seul et même bien inscrit au patrimoine mondial. Compte tenu de leurs caractéristiques (sites invisibles car subaquatiques et inscrits au patrimoine mondial), les villages lacustres préhistoriques recoupent des problématiques jusqu’à présent travaillées par le laboratoire EDYTEM sur d’autres types de ressources, telle que la valorisation de sites patrimoniaux localisés en milieu souterrain comme les grottes ornées (grotte Chauvet-Pont d’Arc). D’un point de vue théorique, ce projet de thèse vise à avancer dans la compréhension du processus de patrimonialisation à partir d’un bien sériel, type de bien peu questionné en SHS et dans les enjeux de valorisation associés. Dans le cadre d’une approche comparée à l’échelle des six pays de l’arc alpin, la thèse s’articule autour des quatre entrées suivantes : 1/ l’analyse du processus de patrimonialisation, 2/ l’analyse des enjeux de gouvernance, 3/ la compréhension du dispositif labellisant « patrimoine mondial de l’Unesco » et 4/ une analyse des enjeux et des dispositifs de valorisation.

Abstract 

The aims of this PhD thesis are to study the heritage and valorisation processes of resources characterised at the same time by their invisibility and their very high heritage value attested by their inscription on the World Heritage List. This PhD thesis project is focused on a particular « alpine object » inscribed on the UNESCO list since 2011, « the Prehistoric Pile Dwellings around the Alps », also know under the more classic name of « lakeside villages ». This Unesco site consists of 111 archaeological remains situated in the alpine lakes of six countries (France, Italy, Switzerland, Germany, Austria and Slovenia). For the two Savoy, the lake of Aiguebelette, Bourget, Annecy and Geneva are concerned. Covering the period from the Neolithic (-5000 years B.C.E.) to the period of the Bronze Age (-800 years B.C.E.), these 111 vestiges train one and unique Unesco site. Considering their characteristics (invisible sites because they are underwater and inscribed on the World Heritage List), this PhD thesis project follows on from the researches done by the Edytem laboratory on such territorial resources like rock art caves (Grotte Chauvet-Pont-d’Arc). From a theoretical point of view, this project aims to go forward in the understanding of the heritage process from a serial Unesco site, a kind of site little questioned in SHS. Within the framework of a comparative approach over the six alpine countries, the PhD thesis will be organised around the following four entrances: 1/ the analysis of the heritage process, 2/ the analysis of the governance issues, 3/ the study of the « Unesco World Heritage » inscription as a territorial brand and 4/ the analysis of the valorisation and the mediation displays.

Encadrement

Christophe GAUCHON, PR USMB/EDYTEM
Mélanie DUVAL, CR CNRS/ EDYTEM
Isabelle FROCHOT, MCF HDR USMB / IREGE

Financements

Allocation doctorale ED SISEO, USMB

et l’environnement de la thèse via projets
« Singulariser les territoires de montagne », Labex ITEM, 2015-2017
« AlpineLakes », financement USMB AAP Montagne, 2017-2020

Methodes

Travail sur les archives, analyse de documents issus de la littérature grise, entretiens avec les acteurs et analyse thématique, analyse de contenu des dispositifs de médiation, etc.

 

PUBLICATIONS

Duval M., Brancelj A., Gauchon C., Malgat C., Potin Finette A. (in print)Un label qui ne dit pas son nom : l’inscription au patrimoine mondial. Examen critique et enjeux territoriaux d’une terminologie. In : P. Tanchoux et al. (dir.), Les labels dans le domaine du patrimoine, Rennes : PUR.

Duval M., Brancelj A., Gauchon C. (2018) Rendre visibles les vestiges archéologiques : possibilités de valorisation des sites palafittiques préhistoriques alpins. Les Nouvelles de l’archéologie, Maison des Sciences de l’Homme, pg. 17 – 23

Duval M., Brancelj A., Gauchon C. (2017) L’inscription au patrimoine mondial dans les logiques de distinction territoriale. Enseignements à partir du bien inscrit au Patrimoine mondial « les sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes. Carnets du LabEx ITEM (Innovation et territoires de montagne), Université Grenoble Alpes, 2017, https://labexitem.hypotheses.org/518

Duval M., Brancelj A., Potin Finette A., Gauchon C. (2017) L’inscription au patrimoine mondial des sites palafittiques préhistoriques : un bien UNESCO de papier ? Analyse de la place des sites palafittiques préhistoriques inscrits au Patrimoine mondial dans les paysages patrimoniaux et touristiques des lacs français et premiers facteurs explicatifs des dissonances patrimoniales constatées. In : C. Dunning et E. Dunning (dir.), Paysages, entre archéologie et tourisme, Bienne : Archeo Tourism, pp.60-87

COMMUNICATIONS

Brancelj A., The Management of World Heritage Archaeological Serial Sites : An Ongoing Experiment. Colloque European Association of Archaeologists, Sep 2019, Bern, Switzerland.

Duval M, Brancelj A., Gauchon C. What does the human geography bring to the analysis of heritage processes? Colloque European Association of Archaeologists, Sep 2019, Bern, Switzerland.

Brancelj A., Excavate a World Heritage Site ? Serial properties with a series of solutions. Colloque international Archaeology and Tourism : Sense and Sustainability. Mai 2019, Zagreb, Croatia.

Brancelj A., Duval M. Les modalités de construction des biens sériels du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Enseignements à partir d’une approche géographique de leur configuration spatiale. Colloque Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France : Patrimoine, territoires, historicité, Octobre 2018, Toulouse, France.

Brancelj A., Duval M. Connecting World Heritage serial properties: a case-study of “local to glocal”. Colloque European Association of Archaeologists, Sep 2018, Barcelone, Spain

Brancelj A., Rediscovering territorial ressources : place of forgotten pile-dwelling sites in renewing Savoy tourism, 3ème Université d’hiver Labex ITEM « Les territoires de montagne », 4.-7. Avril 2018,Monte Carasso, Suisse

Brancelj A., Duval M., Gauchon CQuelle valorisation du bien Unesco « sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes » en France ? 10èmes rencontres de l’ANACT – Archéologie et paysage : Conjuguer l’étude et la mise en valeur des patrimoines culturel et naturel, , 12-13 octobre 2017, Hyeres, France

Duval M., Brancelj A., 11 au 13 janvier 2017, L’inscription au patrimoine mondial dans les logiques de distinction territoriale. Enseignements à partir des sites palafittiques (approche comparée à l’échelle de l’arc alpin), colloque Labex ITEM « La Montagne, territoire d’innovations », session « Labellisation territoriales : conserver l’héritage et innover ? La distinction à l’épreuve du temps », Maison des territoires, Grenoble

Duval M., Brancelj A., 15 et 16 décembre 2016, L’inscription au patrimoine mondial en tant que label territorial : mythe ou réalité ?, colloque « Les labels dans le domaine du patrimoine », Université d’Orléans, Centre de Recherche Juridique Pothier

ENSEIGNEMENTS

M1 Géographie, TD Méthodes et outils : Logiciel Sonal
M1 Patrimoines, CM Patrimoine naturel et culturel

AUTRES PRODUCTIONS SCIENTIFIQUES

Co-organisation avec A. Nikolli, C. Gauchon, M. Barril, M. Duval et Y. Baulaz des Journées d’études Territoires et paysages lacustres : des lacs de plaine aux lacs de montagne, 14-15 novembre 2019

Intervention en M1 Ethnologie et Anthropologie culturelle à l’Université de Ljubljana, « Les politiques de la régionalisation en Europe : une contribution à la patrimonialisation des Alpes ».

AUTRES ACTIVITES

Participation aux réunions des gestionnaires des sites palafittiques sur les projets de valorisation et l’accompagnement dans la mise en réseau

Co-organisation de la Journée des doctorants de Fédération FREE-Alpes, le 6 juin 2019

Animation de l’atelier grand public « Les sites palafittiques et inscription au Patrimoine Mondial de l’Unesco », festival de la culture et de l’archéologie Koliscarski dan, 25 août 2018, Ig, Slovénie

RESPONSABILITES ADMINSTRATIVES ET COLLECTIVES

Représentante des doctorants au Pôle PSS, Grenoble-Alpes

Voir aussi dans «Pages personnelles»

Alexandre VANDEPONSEELE Alice Nikolli Anne Barrioz